!css

Difficultés financières et aléas de la vie

EN BREF

 

Pour aider ses clients en situation de fragilité financière, situation définie par la réglementation (1), Société Générale Calédonienne de Banque propose Generis, une offre de banque au quotidien pour 358 F CFP par mois. Elle permet d’accompagner ses clients dans leurs difficultés à gérer leurs comptes et limite les frais en cas d'incidents. 

Cette offre s'adresse aux clients fragiles financièrement (2) répondant aux critères ci-dessous : 

  • Les clients ayant déposé un dossier de surendettement à l'IEOM et dont la demande pour statuer sur cette situation a été jugée recevable.
  • Les clients au nom desquels un chèque impayé ou une déclaration de retrait de carte bancaire est inscrit au fichier de la Banque de France centralisant les incidents de paiement de chèques. 
  • Les clients ayant, pendant trois mois consécutifs, en moyenne, au moins 10 incidents de paiement par mois sur leurs comptes et des flux créditeurs inférieurs à 180 000 XPF par mois. 

 

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN RÉAGIR 


Budget déséquilibré, revenus insuffisants, moyens de paiement non adaptés, endettement, événement imprévu (chômage, maladie, divorce...) ? Dans la vie, chacun peut être confronté à des situations difficiles. Découvrez nos conseils pour y faire face et éviter ainsi d'aggraver votre situation.

 

TARIFS

Les conditions tarifaires sont indiquées dans la brochure « Conditions appliquées aux opérations bancaires des Particuliers ».

Dès les premières difficultés, n’hésitez pas à prévenir votre Conseiller, il est là pour vous informer, répondre à vos questions, vous accompagner et trouver avec vous les solutions bancaires les mieux adaptées.

Informez également le plus rapidement possible vos créanciers (fournisseurs d’énergie, Trésor Public, opérateur téléphonique, crédits, loyers…), avant de risquer un impayé.

Bon à savoir : conformément au Bon Usage Professionnel pris par les Banques en décembre 2018 pour mieux prendre en compte les difficultés liées à l’accumulation d’incidents de paiement de ses clients identifiés au regard de la loi(1) fragiles financièrement, Société Générale Calédonienne de Banque plafonne à 2.386 F CFP les frais liés aux incidents de paiement et irrégularités de fonctionnement du compte encourus à compter de février 2019.

Bien gérer un budget est une nécessité, quelle que soit votre situation.

Afin d’éviter les incidents de paiement et réussir à gérer un budget serré, il convient avant tout de connaître le niveau de vos ressources (rentrées) et de vos dépenses (sorties). Si vos dépenses sont supérieures à vos ressources, identifiez parmi vos dépenses :

  • celles qui sont fixes et obligatoires (loyer, factures d’énergie, Trésor Public, remboursement de crédits…)
  • celles qui peuvent éventuellement être supprimées (abonnement TV, magazines…), repoussées à plus tard (changement de véhicule, loisirs, voyages…), revues à la baisse (changement de forfait mobile…)

La mensualisation de certaines dépenses (loyer, impôts, électricité, eau, abonnements téléphonique…) permet d’étaler leur paiement chaque mois, en évitant des variations importantes de dépenses d’un mois sur l’autre. Il est alors beaucoup plus simple de suivre et d’équilibrer son budget. Il faut bien penser à déduire de vos revenus les prélèvements qui vont se présenter tout au long du mois.

  • La carte de paiement ELECTRON, à autorisation systématique et débit immédiat, permet de payer ses dépenses chez les commerçants et de faire des retraits aux distributeurs de billets en Nouvelle-Calédonie et à l’étranger (réseau Visa). Le contrôle systématique du solde disponible à chaque opération et le débit immédiat sur votre compte vous aident à éviter d’être à découvert (ou au-delà de votre éventuel découvert autorisé).
  • Le prélèvement permet d’être informé à l’avance du montant à payer et de s’organiser en conséquence pour approvisionner son compte. Quand c’est possible, le prélèvement par mensualités de même montant (énergie, assurance, impôts) permet de lisser les grosses dépenses.

À noter : attention à maintenir la provision correspondant à votre dépense sur votre compte tant que le chèque, le prélèvement ou le virement ne s’est pas présenté. Dans le cas contraire, vous vous exposez à des frais d’incidents et en cas de chèque impayé, à une interdiction bancaire.

En vous connectant dans votre Espace Client SogeNet(3) sur le site internet sgcb.nc et avec l’Appli(3) SogeSmart, ou en encore en appelant Vocalia(4) au 36.67.07 ou SGCALL(4) au 25.63.00.

Vous avez accès à vos comptes aussi souvent que vous le souhaitez et sans vous déplacer. Vous pouvez également, contacter directement votre Conseiller au numéro figurant sur votre relevé de compte. Le service payant Messalia vous permet de recevoir automatiquement par SMS un Relevé flash et vous êtes informé du solde de votre compte.

Regrouper vos crédits en cours au sein d’un seul et même crédit peut vous permettre de diminuer le montant de vos mensualités de remboursement.

Mais ATTENTION, l’allégement des mensualités entraîne un allongement de la durée de votre crédit.

A noter : Ne souscrivez pas de crédit supplémentaire. Ce serait une nouvelle dette (et non une ressource) et donc une charge mensuelle supplémentaire qui alourdirait votre budget. Il en serait de même en cas d’utilisation d’un crédit renouvelable jusque-là inutilisé.

Un crédit vous engage et doit être remboursé.
Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager

(1) Articles L 312-1-3 et R. 312-4-3 du Code monétaire et financier

(2) Personne physiques agissant à des fins non professionnelles.
(3) L'abonnement au service de banque à distance est inclus dans la cotisation GENERIS.
(4) Service gratuit, hors frais OPT.